Rechercher
  • URPS Pédicures Podologues Pays de la Loire

Recommandation de l'HAS : le pied de la personne âgée

Issues d'un partenariat entre la Haute Autorité de Santé (HAS), service des bonnes pratiques professionnelles, et le Collège national de pédicurie-podologie (CNPP), ces recommandations prennent en compte les dernières données de la science et les évolutions du champ d’exercice du pédicure-podologue dans un objectif d’homogénéisation de la prise en charge des patients de 60 ans et plus concernés. Toutefois certaines de ces recommandations s’appliquent à tous les patients, quel que soit leur âge. Elles sont une actualisation des recommandations datant de 2005.

Ces recommandations sont destinées aux professionnels impliqués dans la prise en charge des affections podologiques des personnes âgées : pédicures-podologues, médecins généralistes, gériatres, médecins d’EHPAD, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes et ergothérapeutes, autres médecins spécialistes (dermatologie, médecine vasculaire, neurologie, diabétologie, médecine physique et réadaptation, rhumatologie), chirurgiens (chirurgie vasculaire et orthopédique), infirmiers.

Elles comportent 3 parties :

  • La recherche des affections podologiques de la personne âgée

  • Le bilan diagnostique podologique

  • Les traitements de pédicurie-podologie

Elles traitent de certaines pathologies spécifiques comme le risque de chute, le diabète, l’obésité, la sarcopénie, les effets secondaires des traitements anti-cancéreux , la polyarthrite rhumatoïde, les maladies neurodégénératives et sont accompagnées de12 fiches outils dont 9 concernent les pédicures-podologues :

3 fiches outils concernent le médecin de premier recours :


10 vues0 commentaire